»

Relâcher d’une chouette de Tengmalm au GORNA

Cette petite chouette est arrivée au GORNA le 1er octobre. Celle-ci a été découverte en milieu forestier par un ramasseur de champignons. Probablement victime d’une collision routière, l’oiseau présentait un important traumatisme crânien et des oedèmes faciaux.

Bien qu’à son arrivée, son état ne lui laissait que peu de chances de guérison, elle était complètement rétablie au bout d’une vingtaine de jours.

Les chouettes de Tengmalm sont une espèce extrêmement rare. Il n’en existe que quelques dizaines de couples dans les Vosges du Nord. En 30 ans d’existence, le GORNA n’en a accueilli que deux individus.