«

»

Relâcher de cinq chats forestiers

Cinq chatons forestiers issus de deux portées nous ont été confiés le 28 avril dernier par les membres de l’association « Carnivores Recherche Observation Communication (CROC)« .

L’une des deux portées a été récupérée à Liffol-le-Petit (52) suite au décès de la mère, tuée accidentellement lors de déplacements de grumes. L’autre a été découverte en forêt de Longwy (54) par des enfants qui les ont recueillis pensant avoir affaire à des chats domestiques.

Après de longs mois d’apprentissage de la prédation et de la chasse à l’affut,les deux portées ont été relâchées à trois semaines d’intervalle afin d’éviter toute rivalité.

 

 

Deux chats avaient déjà été relâchés le 8 octobre. De nombreux indices de présence ont été relevés au cours des trois semaines suivantes. L’un d’eux a été observé une semaine plus tard et présentait un embonpoint très satisfaisant, ce qui démontre sa capacité à se nourrir dans le milieu naturel.

Le GORNA tenait à remercier, tout particulièrement l’association Vies Animales, Mme F….. d’Obersoultzbach, Mme M….. de Strasbourg, la SPA de Strasbourg, le théâtre alsacien de Gambsheim et les Marcheurs du Pfaffenschlick pour leur généreuse participation à ce sauvetage exceptionnel.