«

»

Convalescence d’un hibou des marais.

Migrateur partiel, le hibou des marais (Asio flammeus) n’est présent en Alsace que lors du passage vers son lieu d’hivernage ou de nidification.

C’est lors d’un de ces déplacement saisonnier en direction du Bénélux et des pays scandinaves que l’un d’entre eux s’est retrouvé emmêlé dans un fil barbelé à Oermingen, près de Sarre-Union.

Rapatrié rapidement par son découvreur au centre de sauvegarde, l’oiseau présentait de nombreuses lacérations à l’aile gauche. Il a été immédiatement traité pour prévenir d’une éventuelle infection et éviter le développement d’une nécrose.

De nettes améliorations de son état ont été constatées les semaines qui ont suivi le traitement. Toutefois, il est prématuré de se prononcer quand à la possibilité d’une récupération totale de ses capacités physiques.