↑ Revenir à FAQ

Comment me conformer à la réglementation relative au transport d’une espèce protégée?

Le transport d’animaux sauvages ne peut normalement se faire sans autorisation ou sans avoir préalablement prévenu les autorités compétentes (ONCFS, gendarmerie) de votre déplacement.

Toutefois, en cas d’urgence et à titre conservatoire (si la survie de l’animal est menacée), le transport d’un animal sauvage est toléré vers un centre de soins agréé ou un vétérinaire. Il est indispensable de prévenir le centre de soins qui pourra attester de votre bonne foi lors d’un éventuel contrôle. Le trajet doit impérativement être effectué dans les plus brefs délais et par l’itinéraire le plus court.