OH LÀ LÀ…

Voilà les premiers mots prononcés par nos soigneurs quand ils ont sortis cette buse de son carton le 24 novembre dernier. Le problème est évident : une énorme infection sur l’œil gauche qui n’a fait que s’empirer au fil des jours, l’empêchant de s’alimenter correctement. Vu sa maigreur extrême, elle luttait déjà depuis quelques temps pour sa survie, se nourrissant certainement de vers de terre et d’insectes passant sous ses serres…

centre_soins_animaux_sauvages_faune_alsace_lorraine_oiseaux_mammifères_gorna_Strasbourg_Bas-Rhin_écureuil_hérisson_Neuwiller_Saverne

Après avoir été déposé à une clinique vétérinaire par son découvreur, elle a pu recevoir un premier traitement médicamenteux et une réhydratation d’urgence. Grâce au trajet de l’un de nos bénévoles, cette buse variable est rapatriée le lendemain matin au centre et placée sous lampe chauffante. Durant plusieurs jours, nos soigneurs vont soigner quotidiennement cet œil lésé tout en prenant soin de la réalimenter petit à petit. Au bout de 5 jours, la buse a suffisamment repris d’énergie pour qu’un nouveau rendez-vous vétérinaire soit pris. Une intervention sur l’œil gauche est nécessaire, la question est de savoir si l’œil est toujours présent sous l’abcès…

centre_soins_animaux_sauvages_faune_alsace_lorraine_oiseaux_mammifères_gorna_Strasbourg_Bas-Rhin_écureuil_hérisson_Neuwiller_Saverne

…La réponse est oui ! Après avoir ponctionné près de 6 ml de pus, notre vétérinaire a vérifié le bon fonctionnement de la pupille et n’a détecté aucune lésion oculaire. Un rapide passage à la radio et un nouvel ajustement antibiotique plus tard, voilà cette buse en train de manger seule, certainement soulager de voir correctement à nouveau.

Désormais en box d’isolement, les soins sur l’œil s’espacent de plus en plus et il sera bientôt possible de la placer en grande volière de rééducation.

Nous remercions chaleureusement les deux cliniques vétérinaires et toutes les personnes impliquées dans son sauvetage !!!