Relâcher de cinq chats forestiers

Cinq chatons forestiers issus de deux portées nous ont été confiés le 28 avril dernier par les membres de l’association “Carnivores Recherche Observation Communication (CROC)“.

L’une des deux portées a été récupérée à Liffol-le-Petit (52) suite au décès de la mère, tuée accidentellement lors de déplacements de grumes. L’autre a été découverte en forêt de Longwy (54) par des enfants qui les ont recueillis pensant avoir affaire à des chats domestiques.

Après de longs mois d’apprentissage de la prédation et de la chasse à l’affut,les deux portées ont été relâchées à trois semaines d’intervalle afin d’éviter toute rivalité.

 

 

Deux chats avaient déjà été relâchés le 8 octobre. De nombreux indices de présence ont été relevés au cours des trois semaines suivantes. L’un d’eux a été observé une semaine plus tard et présentait un embonpoint très satisfaisant, ce qui démontre sa capacité à se nourrir dans le milieu naturel.

Le GORNA tenait à remercier, tout particulièrement l’association Vies Animales, Mme F….. d’Obersoultzbach, Mme M….. de Strasbourg, la SPA de Strasbourg, le théâtre alsacien de Gambsheim et les Marcheurs du Pfaffenschlick pour leur généreuse participation à ce sauvetage exceptionnel.