ZOOM SUR… LE LIÈVRE D’EUROPE

Pour la première semaine de novembre, c’est un pensionnaire peu commun que nous avons reçu au centre de soins. Un lièvre d’Europe, âgé d’environ 4 mois. Si nos soigneuses ont l’habitude d’accueillir de jeunes levrauts non sevrés, il est bien plus inhabituel de recevoir un individu de cette taille. Heureusement pour lui, rien de grave ! il s’est blessé la patte arrière gauche après s’être certainement accroché la patte dans un grillage. Cette dernière présente plusieurs plaies superficielles qui sont en cours de soin, il devrait donc rapidement retrouver la liberté.

centre_soins_animaux_sauvages_faune_alsace_lorraine_oiseaux_mammifères_gorna_Strasbourg_Bas-Rhin_écureuil_hérisson_Neuwiller_Saverne

Mais comment reconnaître un Lièvre d’Europe ? Cette espèce est caractérisée par ses très longues oreilles à pointes noires ! Son pelage est brun-gris, à l’exception du ventre blanc crème. En hiver, des poils blancs apparaissent çà et là sur les côtés de la tête ainsi qu’à la base des oreilles. Pesant entre 2,5 et 6,5 kg, c’est une espèce nocturne, hors saison des amours, et que l’on retrouvera préférentiellement en milieu ouvert. La reproduction débute à la fin de l’hiver, où de puissants combats entre mâles peuvent avoir lieu, voire entre mâles et femelles ! C’est ce qu’on appelle le bouquinage. Les premiers petits, eux, pointent le bout de leurs nez au mois de février. Rappelons que la hase, la femelle lièvre, laisse ses petits seuls et ne vient leur donner la tétée qu’une fois par jour. Face à un jeune lièvre, il convient donc de s’éloigner et de contacter un centre de sauvegarde en cas de doute.

centre_soins_animaux_sauvages_faune_alsace_lorraine_oiseaux_mammifères_gorna_Strasbourg_Bas-Rhin_écureuil_hérisson_Neuwiller_Saverne

centre_soins_animaux_sauvages_faune_alsace_lorraine_oiseaux_mammifères_gorna_Strasbourg_Bas-Rhin_écureuil_hérisson_Neuwiller_Saverne